Cérémonie GMR Pro : Neuf municipalités récompensées pour leur gestion des matières résiduelles

Drummondville, mercredi 17 novembre 2021 — À l’occasion du 22e colloque sur la gestion des matières résiduelles de Réseau Environnement a eu lieu la Cérémonie GMR Pro. Cette cérémonie permet de récompenser les municipalités membres du programme d’excellence en gestion des matières résiduelles développé en 2017 avec RECYC-QUÉBEC. Lors de cette 3e cérémonie GMR Pro, Mme Sonia Gagné, PDG de RECYC-QUÉBEC, a remis des prix à neuf municipalités dans les différents niveaux.

Le programme d’excellence GMR Pro vise à stimuler, outiller et reconnaître les efforts des organisations municipales qui s’engagent envers la réduction des matières envoyées à l’élimination. Ce programme mise sur l’approche participative et le partage d’expertise, et permet, au moyen d’objectifs fixés par le gouvernement et d’indicateurs définis en partenariat avec les gestionnaires municipaux, d’évaluer la performance des municipalités.

« Viser l’excellence peut être un incroyable tremplin vers l’innovation. Et lorsque cet engagement, cette créativité et l’exemplarité sont mis au service d’une saine gestion des matières résiduelles, c’est tout le Québec qui y gagne, à commencer par les citoyens. Bravo aux municipalités lauréates ! » a déclaré Sonia Gagné, présidente-directrice générale de RECYC-QUÉBEC.

Le programme GMR Pro comporte cinq niveaux de performance, chacun fixant des objectifs de plus en plus élevés. Les étoiles du programme, quant à elles, sont déterminées en fonction de deux critères, le taux de valorisation et de la quantité de matières résiduelles éliminées par habitant.

 

Remises d’attestations de niveau 2 et remises d’étoiles.

La MRC de Joliette et la Municipalité d’Oka ont toutes deux reçu une attestation niveau 2 ainsi que 2 étoiles. La Ville de l’Assomption et Victoriaville ont également reçu une attestation de niveau 2 et respectivement 3 étoiles et 4 étoiles.

 

Remises d’attestations de niveau 3 et remises d’étoiles.

Deux organisations municipales se sont vu remettre une attestation de niveau 3 : la Régie intermunicipale de traitement de la Gaspésie (RITMRG) avec également 2 étoiles, et la Ville de Drummondville avec 3 étoiles.

 

Remise d’attestation de niveau 4 et remise d’étoiles

Une attestation de niveau a été remise à la MRC de Marguerite d’Youville qui a aussi reçu 3 étoiles, et à la Ville de Sherbrooke qui a reçu 4 étoiles.

 

Première remise d’attestation de niveau 5 et remise d’étoiles

C’est la première fois que le niveau 5 du programme est atteint, nous félicitons donc tout particulièrement la Ville de Rivière-du-Loup qui a obtenu l’attestation de niveau 5 ainsi que 2 étoiles !

Réseau Environnement tient encore une fois à féliciter les gestionnaires des municipalités, des MRC et des Régies ainsi que tout le personnel administratif et les encourage à continuer sur la voie de l’excellence.

 

À propos de Réseau Environnement

Plus important regroupement de spécialistes en environnement au Québec, Réseau Environnement agi comme catalyseur de solutions innovantes pour une économie verte*. Carrefour d’informations et d’expertises favorisant l’émergence de solutions environnementales, l’association assure l’avancement des technologies et de la science dans une perspective de développement durable. Elle rassemble des expertes et des experts des domaines public, privé et parapublic qui œuvrent dans les secteurs de l’eau, des matières résiduelles, de l’air, des changements climatiques, de l’énergie, des sols, des eaux souterraines et de la biodiversité.

*L’économie verte est une approche pour mettre en œuvre le développement durable (ISQ, 2020). C’est une économie qui entraîne une amélioration du bien-être humain et de l’équité sociale tout en réduisant de manière significative les risques environnementaux et la pénurie des ressources (PNUE, 2011).

– 30 –

 

Source : Réseau Environnement

Renseignements :

Clémentine Chevallier
[email protected]
438 927-5727

PARTAGEZ
Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on email

Jean-Nicolas Côté

Monsieur Côté détient un baccalauréat en pharmacie, une maîtrise en environnement et poursuit des études en géomatiques appliquées afin de mieux modéliser la vulnérabilité aux changements climatiques.