Mémoire – Nouvelles technologies en eaux usées

Le ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) a invité Réseau Environnement à soumettre ses commentaires pour l’appel de mémoires de la Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation 2022 (SQRI 2022). Réseau Environnement a formé un comité spécifique sur les nouvelles technologies en eaux usées composé d’une trentaine de spécialistes, de promoteurs technologiques et de consultants dans le domaine. Avec l’appui de l’organisme Écotech Québec, les membres de Réseau Environnement souhaitent partager leurs observations et leurs préoccupations concernant des obstacles au développement et à l’adoption de nouvelles technologies de traitement des eaux usées.

Un premier mémoire a été réalisé à l’été 2021 afin d’alerter les différents ministères quant à la divergence d’opinions qui existe entre le ministère des Affaires municipales et de l’habitation (MAMH) et le ministère de l’Environnement et de la lutte contre les changements climatiques (MELCC). Ce mémoire a alors permis de mettre en place un comité avec des membres du MEI, du MAMH et du MELCC afin d’étudier les éléments qui pourraient être bonifiés dans le processus des fiches d’informations techniques (FIT). Le comité de Réseau Environnement a donc décidé de prendre les devants et de rédiger ce second mémoire pour explorer et proposer des pistes de solutions aux différentes contraintes rencontrées lors du développement et de l’acceptation des nouvelles technologies.

 

Consulter nos recommandations 

PARTAGEZ
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email

Jean-Nicolas Côté

Monsieur Côté détient un baccalauréat en pharmacie, une maîtrise en environnement et poursuit des études en géomatiques appliquées afin de mieux modéliser la vulnérabilité aux changements climatiques.