Mémoire – Projet de règlement portant sur un système de collecte sélective de certaines matières résiduelles

Réseau Environnement soumet ses commentaires en réponse au projet de règlement portant sur un système de collecte sélective de certaines matières résiduelles lancé par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques le 26 janvier dernier.

Afin de préparer ces recommandations, Réseau Environnement a formé un comité composé de membres du secteur des matières résiduelles, incluant des personnes provenant de communautés autochtones. Le comité s’est prononcé sur les enjeux entourant la mise en oeuvre et le financement d’un système modernisé de collecte sélective dont la gestion sera confiée à un organisme de gestion désigné (OGD) par RECYC-QUÉBEC. Cela afin d’identifier des pistes de solutions permettant de bonifier et de clarifier certains aspects de sa mise en place.

Les recommandations s’articulent autour de points majeurs qui soulèvent des interrogations et qui méritent d’être revus avant la mise en application du règlement. La gestion, l’organisation, la transparence et la gouvernance du système de collecte sélective apparaissent comme des sujets incontournables pour édifier une bonne base au nouveau système de collecte sélective. Les points suivants regroupent les propositions sur des points spécifiques que Réseau Environnement juge essentiel de clarifier ou d’améliorer.

Consulter nos recommandations

PARTAGEZ
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email

Jean-Nicolas Côté

Monsieur Côté détient un baccalauréat en pharmacie, une maîtrise en environnement et poursuit des études en géomatiques appliquées afin de mieux modéliser la vulnérabilité aux changements climatiques.